Cours d'essai gratuit

Tous les vendredis de 19h à 21h,
à l'école Improvidence.
Accessible à tous et sans engagement !

Je me lance
Improvisation Théâtre Improvisation Lyon Theatre Improvisation Bordeaux Michel Pichu

Julie Doyelle


Julie Doyelle, experte guignoliste

« L’improvisation, c’est l’art de rendre magique l’instant présent et de créer ensemble quelque chose de spontané, d’éphémère certes, mais de fort ». Tout comme son compagnon de vie Mathieu Loos, Julie Doyelle aime profiter pleinement de l’instant présent. Cette strasbourgeoise émigrée à Lyon en 2001, aime tirer les ficelles de différentes disciplines : Marionnettiste, improvisatrice, comédienne, metteur en scène, formatrice… L’improvisation est entrée dans sa vie très tôt, lors de sa formation BAFA, et s’est toujours mêlée et entremêlée avec ses activités. Étudiante, Julie a suivi une formation à l’École des arts décoratifs de Strasbourg. « Cette formation en lien avec la communication et le métier de graphiste me sert encore aujourd’hui. Tout est lié ! ». Déjà dans la capitale alsacienne, la jeune fille au caractère bien trempée, réussit à se faire une place dans le milieu de l’improvisation. D’abord au sein de la compagnie La Lolita, puis avec Inédit théâtre, reconnue au niveau international. C’est avec cette célèbre compagnie qu’elle participera d’ailleurs à la création de « catch’ impro » et n’hésitera pas à parcourir le monde pour des Marathons de l’Impro au Québec, à Montréal, à Berlin, à Genève, à Bruxelles et à Vienne. Elle y obtiendra même une belle reconnaissance : le record homologué au Guiness Book du spectacle vivant le plus long !

Rencontre avec Guignol
En 2001, c’est le grand départ pour Julie et Mathieu : direction la ville natale de Guignol : Lyon. Après un passage à la Lilyade où les deux comédiens ont été accueillis à bras ouvert, ils décident de fonder Et Compagnie, théâtre spontané. Spontané ? À l’image de la comédienne qui croque la vie à pleine dent ! « J’aime jouir de ce que m’offre la vie ». Et la vie lyonnaise l’amènera naturellement derrière le castelet (petit théâtre de marionnette). Au sein de la compagnie des Zonzons, en résidence au théâtre municipal des marionnettes de la ville de Lyon, elle dirige en parallèle deux projets : “Guignol part en impro”, et “Cyrano-Guignol de Bergerac ». Julie devient guignoliste ! Mais pas QUE…

L’improvisation au service de l’entreprise
C’est que la jeune artiste est curieuse… Elle s’intéresse aussi au monde de l’entreprise auquel elle n’a pas forcément accès et cela l’intrigue. Pour pénétrer ce monde parallèle, elle propose des formations ludiques en team building ou en optimisation de l’expression orale : travail sur la confiance en soi, prise de parole en public, l’aura, le lâcher prise... L’occasion de faire entrer l’improvisation au service de l’entreprise. «  C’est un outil fantastique pour créer de la connexion entre gens, hors cadre de la vie normale et finalement, de manière assez rapide ». Une expérience qui lui permet de garder le sens des réalités et surtout de connaître une multitude de métiers. « Il y a un côté humain très fort, car je rentre rapidement dans l’intimité professionnelle des gens ». Sa dernière formation ? Trois jours à New York pour réaliser une fausse bande annonce de film d’action avec les salariés de l’entreprise !

Fiche artistique

Nom
: Doyelle
Prénom : Julie
Age : 36 ans
Compétences : Marionnettiste, improvisatrice, comédienne, metteur en scène
Fonction actuelle : collaboratrice artistique et comédienne dans la compagnie Amadeus Rocket, Combats absurde, compagnie des Zonzons guignols de Lyon.
Expériences passées : co-directrice de la troupe Et Compagnie

Tempo : l’inspiration du pianiste au cœur de la création
C’est l’envie de partir de la musique, de jouer avec la musique… Sur scène : deux comédiens, un pianiste. Mais pas n’importe quel pianiste ! David Rivière, pianiste contemporain du conservatoire de musique de Lyon. Le piano comme élément central de la création. C’est l’improvisation musicale qui donne le Tempo. « Nous allons jouer sur le côté improvisé du son et de l’émotion que dégage le piano ». L’idée : demander au public une pensée, un proverbe, une phrase plus philosophique qu’un simple mot. Le musicien se met alors à jouer selon ce que cette pensée philosophique lui inspire. Et de là, les deux comédiens, plus investis corporellement, racontent une histoire. Le public donne trois phrases au cours de la soirée mais les comédiens doivent raconter une seule et même histoire au fil des notes qui s’enchainent.



Réservation : Tempo

Improvisation Théâtre Improvisation Lyon Théâtre Improvisation Bordeaux Match impro bordeaux Cours improvisation